Zen attitude...

Publié le par association de liloufoc à liloustic

Neko Café = chats + manga + Internet

Japon »  Cat cafe : Nekorobi à Tokyo (chats)

neko cafe chat japonais 632x420

Le “Neko Cafe” (qui signifie “café chat”) est une expérience que je n’avais encore jamais faite. Phénomène japonais en explosion depuis environ cinq ans, il remporte un tel succès que le concept s’exporte hors des frontières du Japon. A mon avis, on devrait pouvoir trouver de ces “cat cafés” d’ici peu en France, notamment à Paris.

neko cafe ikebukuro 150x150Celui que j’ai testé se trouve à Tokyo, dans le quartier d’Ikebukuro. “Nekorobi”, c’est son nom, se trouve à moins de cinq-cents mètres de la station de métro (sortie est). Mais vous pourrez trouver d’autres Neko Cafés assez facilement dans les quartiers fréquentés de la capitale japonaise.

En entrant on se déchausse, on se lave les mains et on choisit sa commande : boissons pour vous (assez peu de choix) et éventuellement de la nourriture pour donner aux chats. Le paiement se fait en ressortant, également en fonction du temps passé dans l’établissement.

neko cafe regles 150x150Le Neko Café est évidemment le royaume des chats, d’ailleurs le guide pratique explique clairement les bonnes manières à respecter en présence des bestioles :

  • ne pas courir derrière les chats
  • ne pas les serrer / les retenir s’ils ne le souhaitent pas
  • ne pas les réveiller ou leur faire peur en parlant trop fort
  • ne pas utiliser le flash des appareils photo

Du coup, l’ambiance est très zen et reposante. Les chats déambulent dans la pièce à leur gré, pas mal de petits recoins et accessoires leur sont dédiés (arbres, paniers en hauteur, jeux, lampes à UV) et on vient au Neko Café presque plus pour le calme général créé par la présence des chats, que pour eux en tant que tel. L’éclairage et la musique d’ambiance vont dans ce sens.

neko cafe chats japon 150x150D’ailleurs, les chats ne sont clairement pas la seule attraction sur place et on peut également y passer un moment pour lire des manga, magazines ou aller sur Internet. La population sur place est principalement constituée de jeunes adultes qui viennent en groupe ou pour un “date”, c’est à dire un rendez-vous galant.

Le contraste avec la vie à cent à l’heure d’un quartier comme Ikebukuro se ressent en sortant du Neko Café, lorsqu’on s’aperçoit avoir passé une parenthèse pleine de zénitude au sein même d’une ville aussi tentaculaire que Tokyo.

Galerie photos au Neko Café “Nekorobi”

neko cafe nekorobi 632x420

neko cafe chat 632x420

neko cafe japon chat 632x420

neko cafe chats 632x420

neko cafe nekorobi ikebukuro 632x420

neko cafe japon 632x420

neko cafe manga 632x420

neko cafe chats japonais 632x420

neko cafe internet 632x420

neko cafe japon chats 632x420

 

lien à partir du figaro.fr du 22 juillet 2011

http://www.kanpai.fr/japon/neko-cafe.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article